Kobe découvre le goût des aliments en faisant la cuisine avec Papa et Maman comme n'importe quel enfant. Sauf que lui est filmé et vu par des millions de personnes à travers le monde...

C'est ma grande passion du moment. Il s'appelle Kobe et c'est un petit chérubin d'un an et quelques mois. Un enfant américain avec de bonnes grosses joues. Il est vraiment trop craquant avec ses boucles blondes et son grand sourire.

Mais s'il est devenu un phénomène des réseaux sociaux depuis le confinement, ce n'est pas dû qu'à sa bonne bouille. Parce que Monsieur n'est pas que mignon, il est aussi... cuisinier. Enfin, cuisinier... On s'entend. Il met des ingrédients pêle-mêle dans un pétrin, les goûte, se salit avec la farine et fait de grands sourires. En bref, il découvre le goût des aliments en faisant la cuisine avec Papa et Maman comme n'importe quel enfant. Sauf que lui est filmé et vu par des millions de personnes à travers le monde...

Sa mère a décidé de poster ses vidéos sur les réseaux sociaux en se disant que ça n'allait intéresser que ses proches. Elle a commencé en avril, en plein confinement. Et depuis : immense carton. Sur le compte Instagram Kobe Eats, il est suivi par plus de 2,5 millions de personnes.

On le voit faire des cookies beaucoup trop sucrés, préparer du saumon avec des asperges et même... faire une pizza.

Qu'est ce qu'il mange cet enfant ! On le voit goûter toute sorte d'aliments. S'en mettre plein la figure. On le voit grandir, aussi, au fil des vidéos. Comme le fils d'un couple d'amis qu'on voit de temps en temps. Ces dernières semaines, il commence à gazouiller quelques mots et croyez-le ou non mais ça m'a rendu heureux.

Et puis, Kobe s'amuse beaucoup. Et ça se voit. Il adore cuisiner avec ses parents. Et c'est là que réside tout le charme de ce compte.

Son sourire nous ferait presque oublier qu'il est bien trop jeune pour être exposé sur les réseaux sociaux. Il s'amuse énormément donc on fait semblant de ne pas voir que les parents gagnent de l'argent grâce aux vidéos de leur bébé. Vidéos qui sont quasiment toutes sponsorisées aujourd'hui par des marques.

On aime regarder cet enfant parce qu'il est trop mignon mais on a conscience que cette activité devient de plus en plus malsaine à mesure qu'elle se professionnalise.

Bébé Kobe n'est pas le seul enfant à être une star d'Internet. Partout dans le monde, il y a des influenceurs et des YouTubeurs en couche-culotte. Et ils génèrent beaucoup d'argent. 

En France, depuis quelques jours, une loi encadre désormais les activités de ces enfants star d'Internet. On aimerait désormais que ces grandes plateformes comme YouTube et Instagram soient plus dures avec ces parents qui monétisent les bonnes bouilles de leurs enfants.

Parce qu'on veut continuer à voir Kobe s'amuser avec de la farine et du chocolat. Sans pour autant que ça en devienne un métier...

  • Légende du visuel principal: Capture d'écran d'une des vidéos de "Kobe Eats" sur sa chaîne Youtube
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.