Serge Moati nous raconte, ce soir sur Arte, un chapitre encore méconnu de l'Histoire : l'exil de Pétain et de ses ministres dans un château allemand, entre 1944 et 1945.

Chateau de Sigmaringen
Chateau de Sigmaringen © Getty / DEA / C. SAPPA

Sigmaringen est une petite ville du sud de l'Allemagne, pas loin de la frontière suisse. Voilà pour la géographie. Mais ce qui compte ici, c'est l'histoire : l'immense château de Sigmaringen, perché sur une falaise qui surplombe le Danube, abrita le maréchal Pétain et ses ministres pendant huit mois, entre 1944 et 1945.

Ce château symbolise le crépuscule de la collaboration française.

C'est l'agonie de ce que la France comptait comme alliés les plus zélés de l'Allemagne nazie. Pierre Assouline avait choisi ce château comme décor d'un roman remarquable il y a quelques années. Serge Moati s'attaque à son tour, avec sa caméra, à ce chapitre encore méconnu de l’Histoire.

Sigmaringen, le dernier refuge : documentaire fiction à voir ce soir sur Arte à 20h50.

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.