Ce soir à 22h45, Vice TV (chaîne disponible sur le bouquet myCanal) diffuse le premier numéro de "À la bonne étoile", une émission consacré aux notes sur Internet.

Sur le web, les avis et les petites étoiles de notation sont partout. Que l'on cherche une boulangerie sur Google et que l'on achète une perceuse sur Amazon. Ces avis sont devenus déterminants pour certains commerces. À tel point qu'aujourd'hui, une mauvaise note peut entraîner la fin d'une activité.

Et bien dans À la belle étoile, l'émission proposée ce soir à 22h30 par Vice TV, on suit la journaliste Marie Klock qui s'est amusée à épingler les mal notés de Google et qui leur rend visite pour voir si - oui ou non - ils méritent ces avis négatifs. 

Et surtout, elle confronte ces professionnels aux commentaires qu'ils reçoivent sur Internet.

Alors bien sûr, cette émission est faite à la sauce Vice. Pour ceux qui ne connaissent pas Vice, c'est au départ un site Internet américain qui défend un journalisme alternatif. Qui traite ses sujets avec beaucoup de légèreté et de distance. 

Du coup, le programme que je vous propose aujourd'hui peut vous paraître presque anecdotique puisque Marie Klock ne fait que déambuler d'endroits mal notés en endroits mal notés sans en tirer quelconque analyse. 

Mais, cette émission a toutefois une vertu. Elle souligne l'absurdité d'un système de notation qui accumule des expériences individuelles pour produire une note qui est censée définir à tout jamais la qualité d'un lieu.

Si ce salon de coiffure qui se fait étriller sur Internet est ouvert depuis 35 ans, c'est qu'il a une clientèle qui ne commente pas forcément mais qui doit sans doute être satisfaite. 

Et c'est à ça que sert cette émission : prendre du recul sur ces avis qu'on retrouve sur Internet. Une fois n'est pas coutume, j'aimerais terminer cette chronique en vous conseillant un livre. Son titre La nouvelle guerre des étoiles. Sommes-nous tous notés ?

Une enquête passionnante sur ce sujet signée Vincent Coquaz et Ismael Halissat, deux journalistes de Libération.

Bref, je vous invite vraiment à la lire si vous vous intéressez sérieusement à ce dossier.

Et si vous voulez passer un bon moment, j'insiste : regardez À la bonne étoile. C'est ce soir à 22h45 sur Vice TV.

  • Légende du visuel principal: Des notes basses peuvent vouloir dire une cessation d'activité pour un établissement © Getty / Kiyoshi Hijiki / EyeEm
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.