Beaucoup de Français profitent du confinement pour découvrir des séries. Aujourd'hui, coup de projecteur sur Barry, disponible sur OCS.

Bill Hader campe le personnage de Barry, un drôle de tueur à gages
Bill Hader campe le personnage de Barry, un drôle de tueur à gages © HBO

Une série drôle, originale, poétique : Barry, c'est l'histoire d'un ancien marine devenu un peu par défaut tueur à gages. Sauf que Barry, c'est un gentil, c'est un sensible. Du coup, il en a un peu ras-le-bol de tuer des gens. Il a envie d'autres choses mais il ne trouve pas sa voie...

Et puis un jour, alors qu'il se rend à Los Angeles pour zigouiller quelqu'un, il fait la rencontre d'un prof de théâtre et là, c'est la révélation : Barry veut être acteur.

Sauf qu'on n'abandonne pas si facilement que ça un job de tueur à gages. Surtout quand on travaille pour la mafia tchétchène. Une reconversion professionnelle un peu compliquée, vous en conviendrez. Dur dur de faire l'acteur quand on a du sang sur les mains.

Alors qu'on se le dise : la puissance de cette série tient au fait qu'elle a été créé par Bill Hader. Qui interprète d'ailleurs le rôle titre du tueur à gage. Avant ça, il était connu outre-Atlantique pour être passé par le Saturday Night Live, vous savez c'est cette célèbre émission à sketchs, un véritable monument de la télévision américaine.

Bill Hader était l'un de ses visages récurrents à la fin des années 2000. Le Saturday Night Live, c'est une vrai grande école de comédie. Chaque semaine, il faut jouer de nouvelles scènes et créer de nouveaux sketchs. Ceux qui passent par cette émission finissent par être des machines à gags.

Bill Hader s'est servi de ce savoir-faire pour créer "Barry"

On sent qu'il s'est fait plaisir sur cette série. Alors c'est très perché... Mais qu'est-ce qu'on rit ! Tout est grotesque dans Barry. D'abord, ce personnage... Un tueur à gages sensible et introverti qui joue mal la comédie mais qui se passionne pour le théâtre.

Et c'est sans parler du chef de la mafia tchétchène qui embauche Barry. Un esthète plus doué pour la décoration d'intérieur que pour le crime organisé. Bref, du grand n'importe quoi.

Et tout le génie de Bill Hader consiste à se servir de ces éléments de comédie pour explorer des thématiques compliquées. Barry, ce n'est pas qu'une série où l'on se marre, c'est aussi et surtout l'histoire d'un homme dépressif qui déteste sa vie. D'un type qui ne se sent pas en phase avec ce qu'il est, avec ce qu'il fait. 

Sauf qu'il n'arrive jamais vraiment à s'échapper de cette enveloppe. Il aimerait être quelqu'un d'autre mais il est lui-même et il se déteste pour ça. On n'a pas tous été tueur à gages mais je crois qu'on est nombreux à connaître ce sentiment de ne pas être à sa place. C'est ce sentiment là qui provoque des situations burlesques. C'est tristement drôle Barry... Et c'est pour ça qu'on l'aime. 

Barry, une série à retrouver sur la plateforme d'OCS et sur myCanal.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.