Certains cris de dinosaures étaient en réalité des bruits provenants d'ébats amoureux entre des tortues d'un parc aquatique...

La jeune actrice Ariana Richards dans "Jurassic Park"
La jeune actrice Ariana Richards dans "Jurassic Park" © Copyright Universal Pictures

Ce soir, TF1 diffuse le premier volet de Jurassic Park, la saga de Steven Spielberg dans laquelle on retrouve un riche d'homme d'affaire, fasciné par l'ère jurassique, qui décide de se servir de sa fortune pour recréer des dinosaures grâce à des morceaux d'ADN retrouvés dans des fossiles. Son objectif : créer un parc d'attraction où l'on pourrait se balader au milieu des tricératops et des diplodocus.

Jurassic Park, c'est un film qui a marqué les années 90. On parle d'un vrai monument de la pop culture. Une des œuvres les plus profondes de Steven Spielberg. S'attaquant à des questions de bioéthiques qui sont encore d'actualité aujourd'hui...

Jurassic Park, c'est aussi et surtout un film qui me terrifiait quand j'étais gamin. J'en ai fait des cauchemars avec des dinosaures après l'avoir vu... Et je ne pense pas être le seul ! Aujourd'hui, le film a un peu vieilli. Les effets spéciaux ne sont plus aussi époustouflants qu'auparavant. Mais en 1993, au moment de sa sortie, je peux vous dire qu'ils avaient l'air bien réels, ces gros dinosaures...

Et il y a une chose qui me terrifiait par dessus tout... C'est le cri des Tyrannosaures et autres Vélociraptors. Des rugissements terribles, annonçant l'arrivée de ces prédateurs qui n'ont qu'une envie dans Jurassic Park : croquer nos petites têtes.

En revoyant le film pour les besoins de cette chronique, je me suis demandé : est-ce que ça criait vraiment comme ça un dinosaure à l'époque jurassique ? Ou est-ce que ce rugissement est né en plein cœur des studios hollywoodiens ?

J'ai cherché... Et non, ça ne criait sans doute pas comme ça. Pour tout vous nous dire, on ne sait pas comment ils criaient puisque les fossiles nous donnent que trop peu d'informations quant aux organes vocaux des dinosaures.

Mais la plupart des spécialistes pensent qu'ils ne rugissaient pas mais qu'ils roucoulaient. Comme une grosse colombe ou un dindon. De quoi décrédibiliser pour de bon ces gros monstres.

Et en cherchant ces infos, j'ai appris d'où venaient les cris que l'on entend dans Jurassic Park. Ce ne sont pas des cris de synthèse fabriqués à l'ordinateur, non non, ce sont des vrais sons organiques enregistrés ici et là.

Et là vous n'allez pas me croire  mais certains cris de Raptors ont été emprunté à des dauphins en rut et même à des tortues en train de faire l'amour. Ça fait tout de suite moins peur. 

Jurassic Park, à 21h sur TF1.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.