Ce soir, Arte diffuse un documentaire consacré à trois divas des années 1990...

Trois divas de la pop musique qu'on est tous capable de reconnaître dès la première note :  

Whitney Houston, Mariah Carey et Céline Dion

Ces trois grandes voix ont régné sur la pop music des années 1990 et ont d'ailleurs rarement quitté le top 50. Elles sont liées puisqu’elles forment ce que les Américains appelaient la trinité vocale. Comme pour insister sur le fait qu'elles étaient ce qui se faisait de mieux en termes de voix ces années là.

La trinité vocale, rendez-vous compte ! Belle manière de se convaincre qu'il y a du divin chez ces divas. Et c'est tout l'objet de ce film : rappeler à quel point ces sons, ces voix ont quelque chose de mystique parce que personne n'est capable de comprendre d'où ils viennent vraiment. C'est ce qu'explique la musicologue Catherine Rudent dans ce doc.

Et c'est sans doute cela qui rend ces divas si fascinantes. Quand on écoute les grandes cantatrices du chant lyrique, on entend le travail, la technique et la maîtrise. Chez Céline Dion, chez Mariah Carey ou chez Whitney, cela semble inné. Comme si elles découvraient en temps réel toute l'étendue et la puissance de leurs voix. Chaque note semble être une prouesse. Et c'est sans doute ce qui nous bouleverse le plus quand on les écoute.

Je vous conseille de ne pas rater le début de ce documentaire puisque c'est là que la réalisatrice Sophie Peyrard a décidé de développer tout une analyse sur les voix de ces divas. Notamment sur celle de Mariah Carey, dont je suis absolument fan.

Et le film lève (en partie) le mystère sur l'une des signatures vocales de Mariah Carey. Vous savez ces notes hyper aiguës, ce fameux chant de sirène haut perché...

J'ai longtemps cru qu'il s'agissait d'une voix modifiée à l'ordinateur. Et bien non c'est bien réel. C'est ce que l'on appelle une voix soufflée. Il suffit juste d'espacer ces cordes vocales au maximum et d'y laisser passer le souffle. 

Je ne vous conseille pas de tenter chez vous, je me suis cassé la voix à vouloir me la jouer Mariah. Préservez votre organe et regardez plutôt le documentaire ce soir, ça vaut le coup si vous aimez les grandes voix ou si, comme moi, vous êtes assez nostalgique de ces années-là. 

►► "Divas des 90's" et c'est à 22h35 sur Arte et pour les couche-tôt, c'est en replay dès demain

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.