Max, un berger aux allures de Père Noël, vit dans un village enseveli sous la neige. "La saison du silence" : documentaire contemplatif et délicieux, disponible gratuitement sur Tënk pour les auditeurs de France Inter.

Max dans "La saison du silence" de Tizian Büchi
Max dans "La saison du silence" de Tizian Büchi © MEDIADIFFUSION (IAD) - Capture d'écran

Entrons dans le froid avec délectation. Peu importent les prévisions de Météo France. Demain, on est en novembre, alors je veux de la neige et du givre, je veux que ça fasse de la fumée quand je souffle, je veux écouter un homme marcher avec ses bottes dans la neige épaisse et le vent souffler dans la forêt pétrifiée par l’hiver. « La saison du silence », de Tizian Büchi, est un film contemplatif et délicieux. En partenariat avec Tënk, il est disponible gratuitement pour les auditeurs de France Inter, pendant une semaine, en cliquant ici.

Nous sommes en Suisse, dans le Haut-Jura. Un village désert, le ballet des chasse-neige très tôt le matin, la neige qui tombe à la lumière des lampadaires… et le Yéti. Ou plutôt le père Noël. Un monsieur tout droit sorti d’une légende, en tout cas, avec sa belle tignasse blanche et son impressionnante barbe. Max est paysan, c’est un vieil homme solitaire, et il vit sous la neige dans une ferme isolée de la Côte aux Fées. La Côte aux Fées, ce nom à lui seul méritait un film...

Vous pensez peut-être que tout ça ne donne pas très envie de voir ce film, parce qu’il ne se passe pas grand-chose. Grossière erreur ! C’est si beau, la neige balayée par la tempête, devant la caméra de Tizian Büchi. Et cet homme-là, qui marche dans la neige, qui s’occupe de ses vaches, qui rigole au bistrot avec ses copains, qui tend l’oreille pour guetter les bruits étranges, presque inquiétants, du vent dans les fenêtres de sa vieille baraque : il est tout simplement magnifique. Comme s’il tenait à peaufiner son personnage, Max est soliste dans un club de Yodleurs !

Le film dure 27 minutes. Regardez-le sous un gros plaid, sans doute aura-t-il le pouvoir de vous faire retrouver vos douze ans et demi. Qu’est-ce que la neige, après tout ? Comme l’écrit le poète Christian Bobin : un peu de froid, beaucoup d’enfance.

La saison du silence : documentaire de Tizian Büchi à voir gratuitement sur Tënk pendant une semaine.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.