Afin de devenir très riche, Jacques se lance dans la chirurgie esthétique "super low cost". Pour trouver ses futurs clients, il s'installe dans la communauté Emmaüs que dirige sa sœur Monique (Yolande Moreau). "I feel good", sans doute le meilleur film du duo Kervern-Delépine, est à voir sur Arte.

Le film s'ouvre avec une scène qui en jette. Jean Dujardin, vêtu d’un magnifique peignoir blanc et de chaussons claquettes, marche sur l’autoroute. "I feel good", film de Gustave Kervern et Benoit Delépine sorti en 2018 au cinéma, est à voir sur Arte. Avec un Jean Dujardin tout juste évadé de thalasso, donc ! Sa démarche est assurée et volontaire. Il va rendre visite à sa sœur, Monique (campée par l’irremplaçable Yolande Moreau). Monique dirige une communauté Emmaüs. Elle est un chouïa surprise, dans  la mesure où Jacques n’a pas donné de nouvelles depuis trois ans, y compris quand leurs parents sont morts. Mais elle a le cœur sur la main, alors elle accueille son frère. Jean Dujardin excelle dans la peau de ce bon à rien qui se rêve entrepreneur et veut devenir très très riche. Jacques a une nouvelle idée géniale, cette fois, ça va marcher : il se lance  dans la chirurgie esthétique super low cost. 

Un road trip en Bulgarie

Ce type est tellement égoïste et hors sol qu’il en devient touchant. Son projet d’entreprise, c’est de rendre beaux les petites gens. Parce que bien évidemment, la beauté résoudra tous leurs  problèmes ! Alors il recrute des hommes et des femmes cabossés par la vie et organise avec eux un voyage vers une clinique de chirurgie  esthétique en Bulgarie. Le road trip, je vous le garantis, vaut son pesant de cacahuètes. Et le scénario réserve des surprises hilarantes. 

Une fable tendre et grinçante

Comme souvent avec Delépine et Kervern, l’humour flirte avec la mélancolie. Dans cette fable loufoque et grinçante, on trouve pas mal d’absurde et beaucoup de poésie. Et le charme du film repose en grande partie sur le décor : il a été tourné dans une vraie communauté Emmaüs, celle de Lescar-Pau. Les personnages  secondaires sont en partie incarnés par de vrais compagnons, qui donnent une seconde vie à des meubles et des objets pour ensuite les revendre. 

Cet immense bric-à-brac est filmé avec gourmandise par le duo Kervern-Delépine. Et le générique de fin, qui montre les compagnons, dans leur environnement de travail, en train de  trier des vêtements, réparer de l’électro-ménager, retaper des meubles, avant de regarder la caméra dans un grand sourire, fait un sacré effet. La tendresse crève l’écran !

« I feel good », mercredi 6 octobre sur Arte à 20h55. Le film est disponible en ligne sur le site Arte.tv jusque début novembre.    

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

  • Légende du visuel principal: Jacques (Jean Dujardin) s'installe dans la communauté Emmaüs que dirige sa soeur Monique (Yolande Moreau) avant de créer l'entreprise qui le rendra riche... © Patrice Terraz / Arte
L'équipe