Depuis cette semaine, les victimes de l'industrie pharmaceutique et du médical pourront se rassembler en une seule procédure pour demander réparation devant les tribunaux.

C'est une avancée très importante, qui était attendue depuis longtemps par les victimes. C'est après l'affaire du médiator qu'elle émerge : isolées, les victimes du médicament étaient impuissante face aux grands groupes pharmaceutiques.

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.