Alcool, tabac sont les principales addictions mais d’autres existent comme l'alimentation. Elles étaient au cœur d’un colloque qui s'est tenu à Paris pendant 3 jours jusqu'à hier.

Des spécialistes du monde entier étaient réunis dans ce colloque sur les addictions , de tous types, effectivement , où l’on étudie les impacts sociétaux, et où l’on rend compte aussi des dernières connaissances neurobiologiques. Car ces addictions ont des conséquences multiples, sur le comportement et cela est visible dans le cerveau. Les progrès de l’imagerie font qu’on ne se fonde plus uniquement sur un aspect clinique. Il y a eu par exemple lors de ce colloque l’intervention très intéressante du Pr Martin Teicher, un américain de Boston, sur les suites de maltraitance dans l’enfance avec des conséquences neurobiologiques aux addictions.

Pr Amine Benyamina, est addictologue à l’hôpital Paul brousse de Villejuif, président de ce congrès . Le lien entre maltraitance dans l’enfance et vulnérabilité aux addictions est clairement démontré.

L'actualité santé de la semaine à venir

Le plus important congrès mondial sur le cancer vient de débuter à Chicago où sont présentées les dernières avancées dans le domaine des traitements.

En France mercredi prochain sortira le premier avis du comité d’éthique sous la présidence de Jean François Delfraissy : il portera sur « biodiversité et santé : les nouvelles relations entre l’humanité et le vivant ».

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.