La France est encore bien placée dans le domaine de la recherche médicale.

Elle l’est « encore » : 10% des études mondiales sont menées en France. En 2016, près de 17 000 patients ont été recrutés dans des essais cliniques. Mais une étude publiée cette semaine montre qu’il y a des freins à la poursuite de cette recherche.

Une étude réalisée par les entreprises du médicaments

Qui porte sur les années 2014 et 2015, avec une très forte représentation du secteur de la cancérologie, ce qui se comprend, car les besoins sont importants. Le Dr Eric Angevin travaille à la direction de la recherche clinique à l’Institut Gustave Roussy de Villejuif, un des centres de lutte contre le cancer les plus importants en Europe. Le Docteur propose de nouvelles molécules, qui sont encore en phase d’essai, à des malades, car les médicaments existants n’ont pas eu d’effet sur eux. Rencontre.

Une info santé à suivre particulièrement la semaine prochaine

On attend la décision du Conseil d’État dans l’affaire de la petite Marwa. Il y a opposition entre les parents qui souhaitent le maintien en vie et les médecins de l’hôpital de la Timone à Marseille qui jugent être face à une obstination de soins « déraisonnable ».

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.