La loi de santé vient afin de passer en 2eme lecture à l’assemblée , elle avait été reportée à plusieurs reprises en raison des attentats

Avec de multiples mesures dont la fameuse généralisation du tiers payant qui permettra dans 1 an de ne plus avancer d’argent chez le médecin; mesure qui avait mis des milliers de médecins dans la rue…

Mais l’ensemble « addictologie » a lui été en partie détricoté.

Dans une loi de santé publique, c’est pourtant majeur, puisque c’est ce qui entraîne le plus de décès..

Le tabac et l’alcool sont les plus grands tueurs, …eh bien …la quasi majorité des parlementaires a fait comme si ces 2 addictions n’étaient pas les plus dangereuses.

ITW du Pr Amine Benyamina , président de la fédération française d’addictologie

A noter que le Sénat va réétudier encore une fois cette loi, mais comme c’est l’Assemblée qui a le dernier mot, elle devrait être adoptée définitivement avant la pause des fêtes de fin d’année; mais pas sûr que la consommation de tabac et d’alcool en soit très affectée.

Affaire à suivre

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.