Jean-Louis Courtinat,

photographe , auteur d'une expo photo qui démarre samedi place de la Sorbonne dans le cadre de le journée mondiale des soins palliatifs, l'expo s'appelle "le temps d'un regard" .

rdv Sorbonne
rdv Sorbonne © Radio France

http://www.rendez-vousplacedelasorbonne.fr/

http://www.rendez-vousplacedelasorbonne.fr/les-rendez-vous/le-programme/

Exposition-photo “Le temps d'un regard” , de Jean-Louis Courtinat

En plein air, place de la Sorbonne du 5 au 11 octobre, de 10h à 18h

« Pendant plusieurs jours, je me suis immergé au sein de l’unité de soins palliatifs à l’hôpital Paul Brousse. J’ai photographié la vie quotidienne de l’équipe soignante, des bénévoles, des malades et de leurs familles. Après avoir réalisé quelques clichés, il m’a semblé intéressant de croiser mon regard avec le regard de chacun. J’ai donc demandé aux soignants et aux bénévoles de réaliser des photos accompagnées de textes expliquant leur engagement, et aux familles de coucher sur le papier quelques réflexions issues de leur vécu dans l’unité de soins. Tous ont répondu favorablement.

Ce travail d’équipe où l’image et les mots se complètent admirablement rend compte avec justesse d’un lieu où la vie et la mort se côtoient furtivement à l’aube du dernier voyage. »

Durant l’exposition, des accompagnants bénévoles en soins palliatifs de l’association « ASP fondatrice » seront présents pour répondre aux questions des visiteurs et leur remettre des documents d’information.

Jean-Louis Courtinat, le photographe de l’exposition

Photographe depuis 1981. Assistant de Robert Doisneau pendant de nombreuses années, il est lauréat du prix Niepce en 1991. Il rejoint l’agence Rapho en 1986 et réalise un peu plus tard un reportage d’un an dans le service des urgences de l’hôpital d’Aix-en-Provence. Commence une longue série de publications, parmi lesquelles « Vivre encore », fruit d’un reportage de 2 ans dans le service de l’Institut Curie, « La vie jusqu’au bout », sur le quotidien de la maison médicale Jeanne Garnier, « Fait et cause », sur le service de gérontologie de l’hôpital Paul Brousse, à Villejuif, « Du temps pour les autres », sur un réseau de bénévoles au service des familles, personnes handicapées et patients hospitalisés, « La raison du plus faible », sur un lieu de vie exemplaire accueillant des handicapés mentaux de tous âges. « Au bout de mes objectifs, je vois la misère, la souffrance, les beaux, les méchants, la haine, la générosité. Mais je crois souvent aller au-delà de ma vision, au cœur de la vie des autres. C’est peut-être ce que je fais de plus important. Mes photos sont affaire d’engagement ».

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.