Que faire pour lutter contre les deserts médicaux ? Est ce que inciter avec de l’argent suffit ?

C’est en tout cas la 1ere mesure proposée par Marisol Touraine …les jeunes généralistes qui accepteraient de s’installer dans les zones médicalement sous dotées se verraient garantir un salaire minimum annuel de 55 000 euros, soit environ 4600 euros mensuels, pendant 2 ans..

Cette somme correspond au salaire d’un chef de clinique débutant et concernerait dans un 1er temps , 200 médecins

Cette offre clairement chiffrée, représente un début, parce que, jusqu’à présent, rien n’incitait franchement les médecins à s’installer dans ces déserts médicaux et comme rien ne les oblige non plus eh bien on fait un peu du « sur place » mais est ce que, isolée de l’environnement, cette mesure suffit ?

Interview d'Emmanuel Loeb président de l’Isnih, le syndicat des internes

le syndicat des internes
le syndicat des internes © Radio France
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.