Un mois après les attentats Danielle Messager itwle Professeur Didier Cremniter psychiatre référent des CUMP cellules d’urgence médico psychologique

130 morts, 352 blessés, et un nombre encore bien plus important de blessés « psychologiques »

Si l’on compte famille, entourage au sens large, voisins, témoins, on en arrive à plus de 4000 personnes qui ont consulté dans une structure psychologique, que ce soit les CUMP : cellules d’urgence médico psychologique, les CHU, ou en privé.

Les premiers soignants avec lesquels les victimes ont été en contact, sont donc ces cellules d’urgence psychologique…

ITW Pr Didier Cremniter, psychiatre référent de ces cellules qui sont composées de soignants issus des hôpitaux..

Pour tous ceux qui ne parviennent pas à trouver cet apaisement et qui, quelle que soit la raison, souhaitent se faire aider…il suffit de téléphoner au 15 qui mettra en relation avec la cellule psychologique du département.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.