Généraliste: une profession qui se féminise

On a célébré cette semaine la journée des droits des femmes. Pourtant un sénateur dont-on ne donnera pas même le nom a obtenu le prix "macho" de l'année pour cette phrase: " L'une des causes de la désertification médicale en France est la féminisation, puisque 75% des nouveaux diplômés sont des femmes...or, nonobstant l'égalité, elles sont quand même là pour faire des enfants".

Itw Dr Céline Buffel généraliste à Paris dans un quartier qui peine à répondre à la demande de l'ensemble de ses habitants.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.