Le nomination de Martin Hirsch à la tête de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (hôpitaux parisiens), en remplacement de Mireille Faugère, a été annoncé officiellement mercredi par la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, a l’issue du Conseil des ministres.

M. Hirsch, 50 ans, présidait jusqu’à présent l’Agence de service civique. Ancien président d’Emmaüs, ancien Haut commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté et à la jeunesse, cet énarque connaît déjà l’AP-HP, souvent décrite comme un «paquebot ingouvernable», pour avoir été de 1995 à 1997 directeur de la pharmacie centrale des hôpitaux de Paris.

L’AP-HP compte 37 établissements répartis en Ile-de-France avec un effectif de 92.000 personnes.

C'est le plus grand CHU d’Europe.

Interview du professeur Bernard Granger , chef de service de psychiatrie à l'hôpital Tarnier, professeur de psychiatrie à l’université René Descartes (Paris 5) et membre duMouvement de défense de l'hôpital public

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.