C’est près de Nantes que se tient ce week-end le congrès annuel de l’association AIDES.

AIDES est la première association de lutte contre le VIH/sida et les hépatites et ce sont « les frontières de la lutte » qui vont être déclinées lors de ce congrès : les frontières géographiques car le virus ne s’arrête PAS aux frontières, mais frontières aussi des droits.

Car les personnes séropositives, comme d’autres victimes de maladies chroniques subissent, en plus, des discriminations.

Dans leurs professions, quand elles souhaitent emprunter.
Aurélien Beaucamp est le président de AIDES. Il y a toutefois un domaine où l’on a fait beaucoup de progrès c’est celui des traitements : au moins, là, la situation a évolué.

Interview

L'actualité santé pour la semaine à venir

Lundi, l’Académie de médecine rendra une décision sur la conservation des ovocytes.

Jeudi prochain se déroulera la journée de réflexion sur les greffes et dons d’organes.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.