D’abord, comme le veut la tradition, la petite équipe des Carnets vous présente ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année. 2018. Déjà. 100 ans plus tôt le monde abordait une quatrième année de conflit, un centenaire qui sera commémoré comme il se doit cette année.

2018 donc. Que nous est-il permis d’espérer sinon que cela continue dans la collecte des bonnes nouvelles, dans la mise en œuvre de programmes de développement économiques, sociaux et culturels, dans la création de nouvelles coopératives d’emploi (nous en parlerons mercredi dans une édition spéciale), dans une meilleure santé du monde associatif qui réalise un travail remarquable avec ses armées de bénévoles, dans la mise en place de services et d’activités destinés aux personnes âgées (Philippe Sansonetti, chercheur en microbiologie disait à juste titre au micro de Nicolas Demorand, c’était un peu avant Noël, mieux vaut apporter de la vie à l’âge que de l’âge à la vie), dans le déploiement de nouvelles approches des métiers, des savoir-faire, des apprentissages au profit des jeunes et puis le vœu que les villes et campagnes collaborent le mieux possible pour ne laisser aucune population, rurale ou urbaine, au bord de la route du mieux vivre. D’accord, cela fait beaucoup, mais si on ne rêve pas, on ne vit pas. Cette première semaine de l’année est un peu particulière puisqu’elle revient sur quelques départements traversés depuis septembre dernier. Le Jeu des 1 000 euros va donc faire des zig zag durant cette semaine et nous zigzaguerons de concert en grande partie. 

Les invités du jour

Nous commençons aujourd’hui par l’Aveyron en Occitanie avec deux invitées :

Et aussi

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.