Nous sommes dans le département de la Drôme avec ses innovations pas nécessairement sociales et solidaires, en tout cas pas labellisées, mais qui méritent d’être citées ici.

Il en est une qui vit le jour en 2001 pour se planter à Nyons au milieu  des oliviers et des champs de lavande. Elle s’appelle Galeo et elle fait  partie de ces entreprises familiales qui ont connu une forte expansion sur les  principes du made in France et de la production bio. Galeo concept,  c’est son nom actuel, a fait son chemin en se hissant parmi les  meilleurs fournisseurs  dans l’univers de la maison sur la base de produits de bien-être et de senteurs ; entre ses huiles  essentielles bio et ses savons au lait d’ânesses, la gamme s’est  installée dans 2500 points de vente et parfume les intérieurs de 30  pays. Elle compte pour l’instant 18 salariés sur le site de Nyons et elle fait comprendre que la sortie des frontières par la production locale n’est pas réservée aux grandes firmes. 

Autre  entreprise innovante : Carapace habitat. Cette jeune société conçoit des maisons passives qui permettent de faire 80 à 85% d’économie d’énergie. Elle est née en début d’année à la Chapelle en Vercors où nous rejoignons Julien Gabert. 

Et puis un événement que nous soutenons à Paris : la première université d’automne des sans-voix. Annoncée par l’association de l’Archipel des Sans-Voix, elle  se tiendra ce week-end dans le 18ème arrondissement parisien. Des précisions avec Christian Wodli dans le second temps de ces carnets.

Du 27 septembre au 13 octobre, de Valence à Die, chaque soir un lieu pour la quinzaine de l'exil.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Carnets de campagne Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.