Nous arrivons au terme de cette échappée savoyarde, mais nous prolongerons le séjour dans les massifs la semaine prochaine avec le voisin de Haute-Savoie.

Je retiens en ouverture le courrier de Fabien président d'une jeune SCIC, société coopérative à intérêt collectif, les Vignes Les Alpes-le Vignoble Coopératif. Tout part de Ruffieux, siège de la cave coopérative savoyarde où deux problèmes menacent la survie de la production viticole : la pression foncière qui pousse à réduire les terrains de culture et la moyenne d'âge élevée des vignerons. L'idée de créer une SCIC en s'appuyant sur le financement participatif permettrait de sauver 50 hectares de vignes dans les 5 ans à venir.

Autre bonne nouvelle, le café des bonnes nouvelles se porte très bien. Inspiré des Carnets, cette association de Chambéry distille auprès du grand public local les idées qui font germer des envies de création, de transformation et de transition. Sylvie Pambet nous attend au téléphone. A retrouver dans les pages numériques de notre confrère La Vie

Transition justement, avec la Tarentaise Branchée qui développe l'éco-responsabilité et la solidarité en Tarentaise. Sa fondatrice, Sabrina Boukazzoula, répondra à nos questions. 

L'Ecole de la 2ème chance de Savoie

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.