Nous poursuivons notre route dans le Pas-de-Calais avec deux propositions encore très originales.

La première relève d’un programme franco-britannique mûri depuis 3 ans baptisé Expérience , terme qui se partage aisément des deux côtés  de la Manche. Le souhait est d’apporter une solution à un tourisme hors saison. Explications avec Elisabeth Retaux, responsable de projet pour la programme Expérience.

La deuxième proposition est plus locale, mais comme toujours  elle n’est pas négligeable. Il s’agit d’une épicerie itinérante qui remplira de nombreux services à commencer par l’attractivité des prix  des produits mis en vente de façon à toucher les consommateurs aux  revenus modestes. Seconde invitée de ces Carnets, Peggy Belicki, créatrice de l'épicerie itinérante Ma p'tite épice rit

J’aime  beaucoup l’histoire de Fabien à la tête de son entreprise familiale  située dans le pays des 7 vallées au sud du Pas-de-Calais. Elle  s’appelle Natura Flora et elle fabrique et vend des sirops et des  confiseries conçus à partir de fleurs sauvages et de fruits produits  localement. Sans pesticide et sans conservateur, précise Fabien. Ce  qu’il ne dit pas dans son courrier, c’est son histoire personnelle qui  est peu ordinaire. En effet notre correspondant qui vit et travaille à  Wambercourt, était photographe naturaliste dans une précédente vie. La  nouvelle orientation prise tient à la lecture d’un grimoire découvert  chez son beau-père. Le vieux manuscrit détaillait la réalisation d’une  boisson apéritive à base de fleurs sauvages. Fabien est tenté de la  reproduire avec la difficulté que comportait la recette : la boisson  était réalisable à partir uniquement de fleurs fraiches. Les premiers  essais non concluants imposaient d’attendre l’année suivante de  floraison pour tenter à nouveau l’expérience. L’autre souci était  d’utiliser des fruits qui ne sont produits que dans le sud de la France.  Le challenge était de produire des agrumes dans ce Pas-de-Calais et la solution fut la culture des fruits dans des bacs mis à l’abri d’un bâtiment. Aujourd’hui les citrons jaunes et verts, les oranges, les  pamplemousses et autres combavas, viennent parfumer les mélanges de sureau, d’Aubépine, de merisier ou de prunier. L’atelier a ouvert son magasin dans son domaine du vieux Moulin à Wambercourt ainsi que dans sa  boutique de Montreuil-sur-Mer. On ne nous dit pas si Fabien a  définitivement abandonné la photo. 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.