Deuxième journée en Vendée entre marais breton et Sèvres niortaise

C’est du côté des  initiatives locales que nous portons notre attention. Ça nous permet de saluer le travail réalisé par un média de proximité qui flirte avec les valeurs de nos carnets. Il s’appelle DemainVendée. David, son fondateur, précise dans  son courrier que ce média positif local met en lumière les acteurs d’une  transition collective. Évidemment nous nous retrouvons dans les objectifs de ce journal en ligne qui offre des  solutions qui inspirent et donnent envie d’agir. DemainVendée reprend  du service ces jours-ci après une pause estivale. Par curiosité je vous  conseille de regarder la rubrique « un œil dans le rétro » qui couvre les temps fort de cet été et quelques exemples des  130 articles ou reportages vidéo mis en ligne depuis le lancement du  média en novembre dernier. C’est bien fait, c’est alléchant et comme le  dit  la légende de cette rétrospective : « Tien n’est plus contagieux que l’exemple ». 

Exceptionnellement  aujourd’hui, ce carnet conserve une note bretonne pour une rencontre préalablement enregistrée dans le Morbihan avec  Emmanuel Rousseau, enseignant de l’école primaire de Camors. Avec ses  élèves de CM-CM2, il a imaginé un spectacle musical et chanté au profit  des abeilles et d’une apiculture en détresse. Cela s’appelle « Save the bees ». 

Mais tout d’abord en Vendée, nous rejoignons Cristi Cohen membre d’un collectif pour le renouveau de  l’agriculture sur l’Île d’Yeu.

Tiers-lieu du Caféco à Saint-Jean de Monts

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Carnets de campagne Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.