Pour conclure cette semaine, la séquence des carnets va sans aucun doute vous épater.

D’abord pour la personnalité de l’inventeur que nous allons appeler qui a créé son entreprise à l’âge de 22 ans (il en a 25  maintenant) à l’aide d’un prêt étudiant. Ensuite pour la qualité des  services proposés. Son entreprise s’appelle trustoo et elle a la  prétention de missionner des experts techniques sur le véhicule  d’occasion que vous convoitez. Soit la dite voiture est fiable, soit  l’expertise vous met en garde sur les défauts. Cette analyse vaut autant  auprès des particuliers que des concessionnaires auto.  A lire l’article de Laurent Grzybowski dans les pages numériques de La Vie

Mais tout de suite une page du journal des solutions dans le cadre des  solidarités jeunes avec une plateforme d’évaluation psychologique des  étudiants d’Ile de France. Notre invitée est Lisa Letessier, psychologue clinicienne pour la plateforme Ecoute-Etudiants Ile de France.

Solidarité avec  les artistes et les personnels de la culture. Cette fois, notre soutien  nous conduit à Clichy-La-Garenne où est installée depuis 25 ans,  l’association et compagnie ATE (Action-Théâtre-Enfance). Chaque année la  commune subventionne des ateliers théâtre dans les classes élémentaires  autour d’œuvres contemporaines. Une restitution de ces ateliers a lieu  au mois de juin lors des rencontres théâtrales au centre Villeneuve de  Clichy. En 2020 cette association, qui est donc aussi une compagnie de  comédiens professionnels, a créé un prix de littérature theâtrale  jeunesse en mars 2020 autrement dit au mauvais moment. Du coup  l’association remet en route cette année ce prix sur un principe peu  ordinaire : des brigades de comédiens interviennent dans les classes  primaires sur la base de 3 pièces sans que les enfants soient prévenus  (grosse surprise) et les artistes jouent les 15 premières minutes de la  première pièce. A la fin de la séance des recueils du texte sont laissés  aux élèves afin de lire la pièce dans son entier et 15 jours plus tard  une deuxième brigade intervient pour introduire la seconde pièce. La  troisième pièce viendra conclure l’expérience de jeu-lecture en mai  prochain. A l’issue de ces représentations, les élèves devront voter  pour un des trois textes en vue d’une remise de prix en juin. Auparavant  un membre de la compagnie sera venu travailler le texte retenu par le  vote avec les élèves en utilisant les techniques du théâtre. L’intérêt  de cette proposition est de mêler l’approche littéraire du texte et sa  version habitée par les comédiens et comédiennes.  

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.