Johanne Thouvenin

Présidente de l'ASDASCS

Conseillère pénitentiaire d'insertion et de probation depuis plus de 10 ans.

L'ASDASCS, l'Association de Soutien et de Développement des activités socio-culturelle et sportive de la Maison d'Arrêt de Bonneville intervient en soutien aux actions engagées par l'Administration Pénitentiaire.

Association de soutien et de développement des activités socio-culturelles et sportives (ASDASCS) Maison d'arrêt, 171 Avenue Mozart, 74130 Bonneville. Tél : 04 50 25 70 28

YWxyaWMtdGhvdXZlbmluQG9yYW5nZS5mcg==

Depuis plus de dix ans, les projets « Prendre de la Hauteur » prennent à des personnes détenues incarcérées à la Maison d'Arrêt de Bonneville de participer à des sorties montagne dans le cadre d'une action citoyenne : ouverture de refuge, accompagnement de personnes porteuses de handicap, nettoyage des pistes...

Les activités de montagne se sont révélées être des outils de médiation qui permettent notamment de travailler avec les bénéficiaires sur le dépassement de soi, le respect mutuel et la confiance.

Grâce à ces projets, l'Administration Pénitentiaire (donc l'institution chargée de l'exécution de la peine) replace la personne condamnée en situation de personne douée de compétences et digne de confiance.

Ces projets créent donc les conditions pour établir une relation positive entre les personnels et les personnes détenues, relation positive qui est un préalable nécessaire au travail d'accompagnement de ces dernières dans le processus de sortie de délinquance.

A lire le portrait qu'en fait notre confrère Laurent Gibowski dans les pages numériques de La Vie:

http://www.lavie.fr/solidarite/carnets-citoyens/a-bonneville-les-detenus-marchent-au-grand-air-03-02-2015-60171_459.php

Elise Coutable

Elise Coutable est l’une des deux têtes pensantes avec Rosine Binard de l’association Art Terre

http://www.art-terre.net/

32 rue de la Mairie

74200 Marin

Art Terre travaille sur la sensibilisation à l'environnement et le développement local à travers les arts. Pour les associations qui travaillent sur cette thématique, une difficulté récurrente est de parvenir à toucher un public qui ne soit pas constitué uniquement de convaincus. L’originalité et la spécificité d’art-terre est justement d’utiliser les arts pour mener ses actions et toucher les gens en s’adressant à l’émotion, en convoquant le beau. Cela permet d’aborder les thématiques environnementales pour tous et de manière culturelle.

Le Foron et l'Arve

http://www.riviere-arve.org/

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Carnets de campagne Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.