Au programme de ces carnets, un nouveau mode de végétalisation des toitures mais aussi des murs encore très peu pratiqué à base de mousse végétale naturelle.

Pas de colle, un entretien simplifié et une vertu dépolluante très efficace tout en végétalisant ses bureaux, et en réduisant sa consommation énergétique. Josse Le Blan, co-fondateur de Power of Moss est notre premier invité.

Puis nous rencontrerons Sandrine Pillon, co-présidente de l’association Femmes et Cinéma, qui met en valeur le  statut et l’image des femmes dans les productions artistiques. Cette  association intervient en particulier auprès des lycéens par des  programmes d’éducation à l’image réalisés en partenariat avec France Télévisions. 

Comme il va être  question d’image entre autres de l’image des femmes sur les grands et  petits écrans, un mot au nom de l’association des amis de l’Utopia de  Bordeaux. Ce cinéma devenu lieu incontournable à Bordeaux et dans la  Métropole bénéficie depuis 2017 du support promotionnel de  l’association. Faire rayonner le film, créer du lien entre les  cinéphiles et les usagers habituels de l’Utopia et surtout ouvrir les  portes du 7ème art aux personnes défavorisées. C’est précisément dans  cette dernière mission difficilement réalisable pendant cette crise que  l’association lance un appel à l’aide pour reprendre ce qu’elle appelle  les cinessentiels, c’est-à-dire des séances de ciné-débats (Michel  président de l’association parle de ciné-discussions conviviaux) au  profit des bénéficiaires de restos du cœur. En panne sèche complète,  l’association lance donc un appel aux donateurs et aux mécènes qui  participeront à la reprise de ce programme de solidarité. Même floues,  les prévisions seraient d’accueillir des groupes de 10 personnes  accompagnées dès la réouverture des salles afin d’accueillir des  personnes âgées, les femmes isolées, les jeunes détenus et mineurs  isolés, les étudiants et toutes les personnes éloignées de la culture.  Rêvons un peu comme le fait notre correspondant pour imaginer des  cercles de donateurs au sein des cinessentiels afin de créer des  synergies et d’agir en faveur de la culture pour tous. Le mouvement  pourrait s’étendre au département de la Gironde et pas seulement à  l’Utopia de Bordeaux. La cagnotte mérite d’avancer. Merci d’avance.

L'équipe
Thèmes associés