Nous nous arrêtons cette semaine dans le Loiret en région Centre (maintenant Centre-Val de Loire).

Le Val de Loire justement que l’on trouve dans ce département est classé  au patrimoine mondial par l’Unesco, ce qui n’empêche pas les rives de la Loire de subir, comme nous le verrons, les effets de la pollution  associée à la négligence. Avant d’aborder le problème de plein front avec une de nos invitées, Maddy Amorim et son collectif « Je nettoie ma Loire », un  petit mot sur le territoire du Loiret qui connaît une assez nette  progression du nombre de ses habitants. La proximité de la région Ile de France y est certainement pour quelque chose, son  environnement sans aucun doute également et ses capacités à créer de  l’emploi. L’indice du taux de chômage est à la baisse depuis quelques  temps. Le Loiret c’est surtout Orléans qui depuis sa transformation en métropole en 2017 compte plus de 280 000 habitants  pour un total départemental de 673 000 habitants. Beauce au nord,  Montargis et le gâtinais, Sologne et Val d’Orléans au sud sont les  principales références de la diversité des pays. Vous risquez d’entendre parler d’Orléans à plusieurs reprises cette semaine  pour les fêtes traditionnelles dites johanniques qui oscillent entre  histoire et récupération politique. Là-bas on attend avec impatience que  le premier ministre arrive demain sur son destrier pour converser avec la Jeanne. 

Nous sommes bien loin de la première  réalisation qui a retenu notre attention sous le nom de Citlab, un  collectif intelligent, citoyen et non partisan qui insuffle de nouvelles  pratiques démocratiques dans la métropole orléanaise en incitant les habitants à prendre part aux décisions publiques.  Philippe Rabier est à ce titre notre premier interlocuteur.

Coup de pouce à l'association Agir pour l'avenir du Mali : dany.ts@wanadoo.fr et 02 38 59 04 52

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.