Petit pas de côté aujourd'hui par notre à notre feuille de route

Direction l'Indre et Loire où se trouve le premier lieu d'expérimentation en faveur de l'agro-écologie et de la permaculture de Maxime de Rostolan, concepteur de fermes d'avenir. Ce que certains considèrent comme un jeu peu rentable et ridicule face aux entreprises agroalimentaires, d'autres, comme notre invité, l'envisagent comme une voie de sortie au tout chimique et une voie de salut vers une alimentation saine et relocalisée. Fermes d'avenir a 5 ans d'âge seulement, mais recueille de nombreux suffrages partout en France. Les Carnets, habitués à mettre les pieds dans la terre, mettent ici un peu les pieds dans le plat.

Fermes d'avenir dispense également des formations qui facilitent l'installation et la production. Le site vous offre aussi une boîte à outil bien complète ainsi qu'un service de petites annonces qui comprend les recherches d'emplois, les propositions financières, les emplois saisonniers à prendre quand on veut démarrer et les partenariats dont vous pouvez profiter.

Par ailleurs, le réseau des fermes d'avenir met en ligne deux concours. Le premier, le concours national pour l'agro-écologie, inauguré en 2015, apporte une aide financière aux projets retenus. Le second, le concours des arbres d'avenir, vise à soutenir les agriculteurs qui souhaitent intégrer les arbres au sein de leur exploitation.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.