Aujourd’hui nous nous éloignons de la Nièvre pour donner la parole à un des grands ordonnateurs de l’économie sociale et solidaire : Bernard Devert, fondateur et président de l’association Habitat et Humanisme.

Née en 1985, l'association Habitat et Humanisme a pour vocation de créer, d’acquérir ou de gérer des logements au profit des plus démunis. Ancien promoteur immobilier, Bernard Devert a choisi d’injecter, selon sa formule, du social dans le béton. 32 ans plus tard,  Habitat et Humanisme anime un réseau de 55 associations locales,  possède 8 agences immobilières à vocation sociale, deux foncières, « habitat et humanisme » avec 3000 logements et Entreprendre pour humaniser qui dispose de 40 Ehpad et 2000 lits pour les personnes âgées  dépendantes et 250 logements adaptés pour personnes malades. 1500  salariés, 3800 bénévoles, une antenne en Belgique et 1800 nouvelles familles logées en 2016, voilà de quoi vous donner une  idée de l’amplitude d’action de l’association. 

Auteur d’une lettre  adressée aux députés, Bernard Devert s’inquiète des nouvelles  dispositions législatives qui priveraient les entreprises sociales comme la sienne de nombreux investissements solidaires que  permettait l’impôt de solidarité sur la fortune.

10ème édition de la Semaine de la finance solidaire avec Finansol

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.