Nous ouvrons la dernière page de cette semaine réunionnaise et nous commençons par la grande question de l’emploi et du chômage.

Selon la dernière enquête réalisée par l’Insee, le taux de chômage n’aurait jamais été aussi bas à la Réunion depuis 1967. Comparé à la moyenne de la métropole, il reste très élevé avec 22,4%. Il n’empêche que l’île compte 78000 chômeurs, soit 7000 de moins qu’en 2015. Les calculs réalisés, autant en métropole que dans les départements d’Outre-Mer, sont à mesurer à l’aune d’autres facteurs comme l’emploi des femmes ou l’essor démographique. Justement cet essor est manifestement en panne. Ensuite l’île connaît un retour à la croissance économique qui se traduirait par une diminution du taux d’activité des femmes et à une échelle moindre des hommes. Je résume, la population active baisse et la hausse, modérée certes de l’emploi, serait à l’origine de cette baisse historique du nombre de chômeurs. Finalement la bonne nouvelle se transforme en information banale. Je réponds par la même occasion à Jean-Michel, auditeur réunionnais que je salue, et qui juge notre approche trop idyllique. Ami, nous tentons ici ou ailleurs de relever ce qui laisse présager d’un monde meilleur (même s’il tarde à advenir).

Deux beaux exemples pour clore ce cycle sur l’île : Le PTCE Ecopal avec Franck Da Silva : le pôle territorial de développement économique Ecopal recycle 2 millions de palettes qui arrivent chaque années sur l'île.

L’Alternatiba Péi est issu du mouvement né en métropole des alternatives contre le changement climatique, avec Adrien Diss.

Vous pouvez retrouver Franck Da Silva et le PTCE Ecopal dans les Carnets Citoyens de notre confrère du magazine La Vie cette semaine.

Le Comptoir du Vrac est un lieu d’échanges et une boutique collaborative proposant des produits de qualité à prix justes, majoritairement en vrac, bio et/ou locaux.

Un lieu original de diffusion multiculturelle : Yourtes en Scène à Saint-Leu

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.