Les carnets vous donnent deux services encore aujourd’hui : le premier pour les jeunes et les étudiants et le deuxième pour une initiative locale qui relève d’une nouvelle vie.

Parlons de celle-ci puisqu’elle est à la fois nouvelle vie pour notre invitée informaticienne et maintenant créatrice de mobilier et une nouvelle vie pour des meubles destinés à terminer dans une déchetterie. Ainsi est née All'Home la petite entreprise de Pauline dans le Lauragais, aux portes de Toulouse, une expérience de changement de vie qui pourra peut-être vous inspirer. 

Mais tout d’abord place à notre rendez-vous solidarité jeune avec une association qui étend sa toile solidaire un peu partout en France. 1er invité, Michel Montaigu, cofondateur et président de Hophopfood : l'antigaspi solidaire. L'association a créé depuis 2016 des innovations pour multiplier les dons alimentaires pour les personnes dans le besoin, et en premier lieu pour les jeunes adultes et les étudiants.

Pascal a eu une idée originale pour animer des sessions extraordinaires dans les entreprises : des enquêtes policières grandeur nature. Cela tient d’une vraie tradition de jeux de rôles née dans les années 30 en Angleterre sous le nom de Murder Party. Avec la crise sanitaire notre correspondant a transposé ces mortelles soirées comme il les appelle en activité en ligne. Aussi propose-t-il tous les samedis soirs une enquête ouverte à tous les publics (il offre d’ailleurs des places aux étudiants qui désirent passer un moment de détente en famille ou avec leurs amis). La plus proche aura lieu ce samedi de 20h30 à 23h00. Un scénario est proposé et il est déjà lisible sur le site ainsi que les prochaines enquêtes des samedis suivants. L’enquête peut être effectuée à plusieurs depuis un même lieu mais aussi à partir de lieux distants les uns des autres. La soirée se déroule en salles de discussion sur la plateforme zoom. Des réunions en vidéo conférences jalonnent l’enquête avec la participation d’un commissaire et d’un témoin qui répondent aux questions des enquêteurs. Pour avancer dans les investigations, des éléments de l’affaire criminelle sont à disposition sur le site de la BRIC, brigade de recherche et d’investigation criminelle avec son lot de suspects, des photos, des résultats d’analyse et de perquisitions. Evidemment cette description peut paraître énigmatique, mais c’est le propre des enquêtes de ce type. En tout cas, ça donne envie de tester cette proposition qui nous plonge dans une autre dimension. On en a besoin en ce moment. 

L'équipe
Thèmes associés