Nous passons des Pays de la Loire à la grande région de Nouvelle Aquitaine en nous arrêtant 5 jours dans les Deux-Sèvres.

Niort est la principale ville du département qui ouvre une porte sur le parc  régional du marais poitevin. Niort cœur historique de la tradition mutualiste en France, tradition qui, sur le site du conseil départemental, expliquerait l’apparente retenue de ce territoire et de  ses habitants. C’est a priori mal comprendre le mouvement mutualiste qui  n’a jamais cessé de prendre de l’importance, du pouvoir et de fournir  beaucoup d’emplois en local. 

Sur le même site, on lit que les Deux-Sèvres sont un département jeune et dynamique. (On ne va pas dire vieux et mou). Il n’empêche que les moins de 18 ans  constituent 22% de la population et que le taux de chômage est le plus  bas de la grande région. Ça, c’est pour le tableau d’ensemble. Dans le détail, il faut bien parler aussi d’une population âgée pour laquelle se construisent des projets de prise en charge dont  un qui est quasiment unique en France : une maison de retraite  coopérative. Elle est à Cerizay et elle est dirigée par Jérôme Houmault, également directeur général de l'ADMR 79

Autre expérience toute aussi unique, le workshop centres-bourgs 2018, soit une vingtaine d’étudiants  encadrés par des professionnels architectes, paysagistes ou urbanistes,  afin d’établir un programme de proposition de redynamisation de communes du pays bressuirais. Cette immersion était conduite par Elise Macaire, seconde invitée de cette édition.

Association La Dynamo à Niort

bar-resto-culturel, L'Alternateur

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Carnets de campagne Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.