Après le Tarn nous sommes toujours en Occitanie avec le département du Tarn-et-Garonne.

Ce petit territoire - comparé à la superficie moyenne des départements de l'hexagone - engrange de nouveaux habitants au fur et à mesure des années. Trois villes principales : Montauban, Castelsarrasin et Moissac, plutôt modestes en taille, sont au centre de ce bas Quercy.

Et au nord du département, la ville de Caussade, 7.000 habitants et un bassin de vie d'environ 20.000 habitants, cherche à gagner un nouveau souffle à travers des projets collaboratifs d'un genre presque nouveau : l'ouverture d'un espace multi-services se prépare, sous le nom d'Espace Ködörö, nom emprunté à une langue centre-africaine qui signifie "village". Ce choix va dans le sens d'un lieu partagé qui se réfère à l'arbre à palabres, là où la vie en collectivité se discute et se construit. Ködörö va se partager entre un bar à palabres au rez-de-chaussée, une cour destinée à la vente de produits artisanaux et de paniers fermiers, un espace de travail partagé ou coworking et à l'étage, un espace détente, un répare café et enfin un pressing et atelier de couture écologique baptisé "ma boîte à linge". Les soutiens sont toujours les bienvenus selon le concepteur de l'Espace Ködörö.

Les invités du jour

  • Aujourd'hui  nous serons partagés encore entre le troisième volet de dossier La Révolution du partage à lire dans la dernière édition du magazine La Vie, avec pour nouvel exemple les ateliers Humanicités à Lille, présentés par notre confrère Laurent Gibowski et Stéphane Soyez, directeur des ateliers Humanicités de l'Université catholique de Lille.
  • Et tout d'abord, une première incursion dans le Tarn-et-Garonne, avec un des grands promoteurs de l'épuration écologique des eaux usées grâce au filtre planté de roseaux. Il s'appelle André Paulus.
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.