Dernière semaine en région Grand-Est avec cette fois, des étapes dans le département de la Moselle.

Après  les Vosges, nous passons à un territoire bien plus fortement peuplé avec plus d’un million d’habitants. Dans cette ancienne Lorraine, c’est  évidemment Metz qui régit l’essentiel des activités en partageant les responsabilités avec les autres principales villes que sont Thionville, Forbach et  Sarreguemines et à une moindre échelle, Sarrebourg. Depuis que les  départements ont perdu la compétence économique au profit des régions, la Moselle s’est construit un instrument de développement, histoire de contourner ces nouvelles réglementations au risque de faire  hurler le préfet, Moselle attractivité, afin d’asseoir le tourisme, de conforter les activités transfrontalières et de créer sa propre marque MOSL, Moselle sans limite.Toutefois pour rester dans les clous de la nouvelle législation, Moselle  attractivité a récemment signé un protocole de travail avec la région. Ouf tout le monde est rassuré. 

Première  invitée de Moselle, Dominique Gry, orthophoniste et membre d’un collectif de praticiens qui intervient bénévolement auprès de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, d’où le nom de leur structure : Alz ‘appart à Metz. 

Et puis nous ouvrirons le 3ème chapitre du dossier réalisé avec le magazine La Vie sur la cohésion sociale avec notre confrère Laurent Grzybowski.

Festival Canap', festival de la jeunesse en Moselle, Metz, 23 juin

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.