La nuit tombe sur Grigny-Ris et Evry
La nuit tombe sur Grigny-Ris et Evry © tongeron91

Jean-Guy Henckel

créateur des Jardins de Cocagne , et directeur national du Réseau Cocagne qui développe depuis 1999 des exploitations maraîchères biologiques à vocation d’insertion sociale et professionnelle : 130 jardins, 4 000 jardiniers en parcours d'insertion dont la moitié retrouve un emploi ou intègre une formation qualifiante, 20 000 adhérents-consommateurs de "paniers légumes" issus d'une agriculture de proximité avec des légumes de saisons (...)

Il nous présente notamment

- le projet "Maison Cocagne" :

"La Maison Cocagne désigne l’installation, d’ici l’horizon 2015, du site national du Réseau Cocagne à Vauhallan, sur le plateau de Saclay dans l’Essonne, un territoire dévolu à la recherche accueillant grandes écoles, universités et entreprises.

(...) le projet verra à terme l’implantation de l’équipe nationale du Réseau Cocagne et la création d’un Jardin de Cocagne à grande échelle : le Jardin de Cocagne du Limon. Ce Jardin, outre son implication locale, servira de base à des formations et à la recherche et développement.

Il comprend également la mise en place d’un centre national de formation et de l’hébergement pour les équipes d’encadrement des Jardins de Cocagne et les porteurs de projets, ainsi que la création d’un restaurant bio « Table de Cocagne » (...)"

- le projet " Fleurs de Cocagne Avrainville" : production de "fleurs bios" du chantier d’insertion d’Avrainville, il a permis la création d’une quinzaine d’emplois, dont les deux tiers pour des femmes et des hommes en insertion professionnelle.

Logo Réseau Cocagne
Logo Réseau Cocagne © Radio France

http://www.reseaucocagne.asso.fr/

Thierry du Bouëtiez

président, fondateur duGNIAC , Groupement National des Initiatives et des Acteurs Citoyens ,

"réseau d’acteurs opérationnels d’origines professionnelles diversifiées (responsables associatifs et économiques, entrepreneurs sociaux, fonctionnaires, retraités, journalistes…), engagés à titre personnel pour promouvoir les initiatives porteuses de changements positifs. (...)

En mutualisant les compétences (dans l'emploi, l'insertion, la création d'entreprises, la citoyenneté, la lutte contre les discriminations (...)) de ces personnes motivées, le GNIAC se propose de redonner du souffle et de la visibilité à ceux qui inventent des solutions pragmatiques aux problèmes économiques, sociaux et environnementaux que rencontrent nos concitoyens."

Ainsi il tente de proposer un appui aux développements des initiatives, comme par l'intermédiaire des GAIN (Groupe d'Appui aux Initiatives) ", composés d'acteurs ressources sélectionnés dans le réseau sur la base des problèmes rencontrés par chaque projet. Réunis à la demande des porteurs d'action les « Gains » ont vocation a repérer les éléments facteurs de blocage et permettre l'accomplissement des projets à travers le conseil et l'accompagnement."

Ou encore d'apporter son expertise avec la "Gniagence" : 90 experts, membres duGNIAC , immédiatement opérationnels.

Constitué il y a un an, le GNIAC compte 200 membres qui représentent 40 départements.

http://www.gniac.fr/

Les liens

Tapaj - Travail Alternatif Payé à la Journée "est un dispositif d’insertion spécifique permettant aux jeunes en errance d’être rémunérés en fin de journée, pour une activité professionnelle qui ne nécessite pas de qualification ou d’expérience professionnelle particulière et ne les engage pas sur la durée. TAPAJ apporte en cela une réponse adaptée aux jeunes en errance que leurs problématiques sociales, éducatives et sanitaires tiennent éloignés des dispositifs de droit commun."

La page facebook des "Carnets de campagne"

Le blog de Philippe Bertrand, une suite plus personnelle aux "Carnets de campagne"

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.