Nous sommes pour cette dernière journée dans le département du Loiret et en région centre-Val-de-Loire.

Tout  d’abord une mention spéciale pour une association qui agit dans toute  cette région au profit du reboisement des forêts publiques comme privées au nom du développement durable et de la réduction des gaz à effet de serre. La forêt, dans sa diversité, est menacée de régression dans les 50 prochaines années faute de nouvelles plantations. Ces plantations annuelles ont chuté de moitié depuis les années 90, apprend-on au  contact de l’association Duramen, duramen nom donné au bois de cœur ou bois parfait qui désigne la partie interne de  l’arbre, sa partie solide comme doit l’être le développement durable.  Duramen regroupe les professionnels du bois, les propriétaires, les  particuliers et les collectivités autour des enjeux d’une forêt régénérée qui représente 450 000 emplois locaux en France et  concerne 2600 entreprises en région centre-val-de-Loire. On retient qu’une forêt jeune et bien gérée captera plus de Co2 qu’un massif ancien et mal exploité. La leçon est bonne à retenir et l’action est possible avec ce type de structure qui avait lancé en  octobre dernier une campagne de financement afin de participer  directement aux plantations d’arbres.

Et si nous communiquions par la musique. Imaginez une musique qui dégage sérénité et bienveillance, calme et poésie, histoire et chant  de la terre. Prenons l’exemple de la musique baroque qu’incarne si bien  l’ensemble La Rêveuse qui a trouvé refuge depuis bien longtemps à Orléans. La campagne de financement participatif Ulule autour du projet Opéra Bus / Tournée rurale et solidaire en Région Centre, vient de toucher à  sa fin. C’est avec Florence Bolton que nous ouvrons cette édition en complément de l’article publié dans les pages numériques de La Vie

Le Loiret, département très tôt éveillé à l’usage de la paille en matériau de construction. Illustration avec Approche Paille présenté en seconde partie par Aymeric Prigent.

A l'automne 2015, l'association Mardiéval a installé une webcam filmant le nid des Balbuzards pêcheurs. En mars 2016,  lancement du site BalbuCam qui permet de suivre chaque année la saison de reproduction de ce rare rapace migrateur piscivore. Cette initiative a reçu un succès énorme avec 60 000 visiteurs passionnés ayant ouvert 400 000 sessions en 2017!

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Carnets de campagne Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.