Comme le jeu des 1000 euros fait étape à l’Hay-les-Roses, je signale une association citoyenne locale qui a pris le nom bien trouvé de l’Haycité.

L'Haycité s’inscrit dans une démarche d’éducation populaire et de  promotion de la « laïcité pour faire société », autrement dit elle  organise des réunions publiques au service du débat démocratique et des  échanges d’idées. Europe, questions climatiques, égalité homme/femme, tous les sujets sont  abordés et débattus au cours de ces rencontres.

Nous ouvrons cette édition par une action de solidarité comme on les aime  avec Solange Gautier qui mérite tant d’être citée ici. Solange Gautier, Présidente de l'association Pâtisseries Solidaires est la première invitée de ces Carnets. La Péniche du Coeur, Quai Saint-Bernard, est partenaire de l'association depuis ses débuts. 

Et puis Jean-Louis Laville ouvrira une nouvelle chronique  consacrée à l’économie sociale et solidaire pour mieux comprendre ce  vaste ensemble touffu et parfois complexe.

Eux aussi (ou elles aussi) ont bien trouvé le nom de leur collectif à  Saint-Maur des Fossés : le TRUC. Entendez territoire récréatif d’utilisé sociale. Des explications s’imposent en partie  communiquées par Nicolas, correspondants des carnets. Le fameux « truc »  est né en 2018 sous la volonté d’habitants de Saint-Maur soucieux  d’entrer dans le large mouvement des villes et territoires en transition. Les 3 valeurs qui animent le collectif sont :  l’environnement (comment agir localement au profit d’une décroissance de  la consommation énergétique ?), l’alimentation (relocaliser la  production alimentaire dans « une logique de liens et de solidarité avec les producteurs). Pour ce faire, le Truc s’est associé à l’épicerie  alternative locale, l’altermarché, qui se présente comme un « traiteur  gourmand et éco-citoyen ". Et enfin, 3ème  valeur, la convivialité afin d’agir dans une logique d’échange et de  transmission des savoirs et des moyens. Il s’agit donc d’apprendre et de faire grâce  aux autres et avec eux. 

Thèmes associés
(Ré)écouter Carnets de campagne
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.