Quatrième étape dans le département de l’Hérault. Il va être question de révolution avec la vélorution, autrement dit des mobilités douces qui sont de plus en plus revendiquées ici et là, comme à Montpellier avec un tout nouvel atelier chantier d’insertion autour du vélo.

Réparation, vente, entretien de parc de vélos et bientôt même création d’une marque. Nous appellerons Fabrice Brun, administrateur de l'association Re Cycle et Vous à Montpellier qui vient de lancer le chantier d'insertion La Fabr’Hic à Vélo au 8 rue Louis Figuier.

Mais d’abord à Béziers, des actions artistiques sont menées avec les demandeurs d’asile et migrants du Cada de la Cimade. Première invitée de ces Carnets, Emmanuelle Jamme, membre du collectif MACADAMM à Béziers.

Encore une découverte des Carnets de campagne grâce à Ghislain qui préside l’association O Tempo à Montpellier. Cette dernière organise des stages durant un week-end d’approche de la musique et du rythme à travers la méthode O Passo. O Passo, le pas en portugais, est une méthode mise au point au Brésil par Lucas Ciavatta en 1996. Cette méthode qui circule dans différentes écoles ou centres comme celui de Montpellier, est une approche de la musique qui « connecte le corps et l’esprit » comme le suggère notre correspondant. Plus précisément, la musique est d’abord une notation graphique avec sa partition et une notation orale (par les notes qu’elles soient solfiées ou chantées). La méthode O Passo ajoute une notation corporelle. Le corps devient en quelque sorte le métronome qui permet de mettre en mouvement les temps et contretemps. Ainsi est né au Brésil l’institut O Passo à Rio de Janeiro qui possède une antenne au conservatoire à rayonnement régional de Besançon. Le plus étonnant est que les professeurs de cette technique sont pour certains issus des conservatoires (musique classique et musique baroque). La méthode est accessible à toutes et tous, musiciens ou non et elle ne se restreint à aucun lieu en particulier. Les sessions du centre de Montpellier portent sur un apprentissage de la méthode qui permet d’assimiler ce que l’une des formatrices au Brésil désigne par le « swing brésilien ». D’autres sessions sont consacrées au chant. 

Appel à projets de la Fondation Adrienne et Pierre Sommer aux organismes et établissements qui intègrent la médiation animale dans leur programme, date limite du dépôt des candidatures le 1er avril.

Thèmes associés
(Ré)écouter Carnets de campagne
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.