Parfois nous ne sommes pas peu fiers de savoir que des initiatives passées par les carnets de campagne ont généré de belles histoires et de belles solutions solidaires.

Je pense en particulier au Camion Douche, l’association toulousaine  qui offre des services d’hygiène mobiles aux sans-abri de cette  métropole. Aujourd’hui nos amis se soucient des femmes SDF  dont on  parle si peu. 1er invité, Jérôme Brière, président de l'association le Camion Douche à Toulouse

De la permaculture urbaine, de l’installation agricole et  de la transformation alimentaire, La Belle et la Blette à Tours a tout  pour plaire. Clément Abrassart, président de l'association sera notre second invité.

Nathalie chargée du service développement aux voies navigables de France à  Strasbourg nous communique un appel à dons pour un édifice rare :  l’écluse de Kembs-Niffer. Il s’agit de la seule création que Le  Corbusier a dessinée en Alsace. Je mets de côté les critiques sur le  célèbre architecte adoré par certains et abhorré par d’autres.  Concepteur d’une société idéale pour les premiers, concentrationnaire  pour les seconds. Le Corbusier a donc conçu dans les années 60 une  écluse composée d’une tour de contrôle et d’un bâtiment administratif.  L’ensemble est au point de raccordement entre le canal du Rhône et le  canal du Rhin. Il s’agit d’une des rares commandes publiques françaises  faite à l’architecte et elle est à l’image des projections dans l’espace  des constructions signées le Corbusier. Béton et verre pour la tour  portée par des murs qui s’articulent entre des pleins et des vides. Le  poste de commande comprend encore les équipements mécaniques et  techniques et le bâtiment administratif est surmonté d’une couverture en  forme de parabole que l’on retrouve dans d’autres édifices typiques de  Le Corbusier. Le site dont la dégradation est avancée n’est bien sûr  plus utilisé pour la navigation. L’appel à dons mis en place pour  restaurer l’ensemble avec le soutien de la Fondation du Patrimoine  répond à une nouvelle vie du site dont les espaces seront partagés entre   salles de séminaires, bureaux de travail partagé et lieu d’exposition.  L’ensemble sera ouvert également aux visiteurs . Si vous appréciez les réalisations de Le Corbusier, une fondation qui  porte son nom consacre des pages pleines à l’architecte sur son site.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.