Les carnets poursuivent leur route en Bourgogne-Franche-Comté et stationnent cette semaine en Côte-d’Or au centre de cette nouvelle région.

J’éviterai d’être trop laudatif sur ce département pour y être personnellement attaché, ce qui rendrait les carnets suspects de parti pris. Mon  village s’appelle Aignay-le-Duc et c’est le plus beau du monde, vous voyez ça commence. 

Vaste  territoire, la côte d’or continue à enregistrer une augmentation régulière d’habitants avec l’attractivité de la métropole dijonnaise qui  ambitionne de devenir une smart métropole 3.0, rien que cela, autrement  dit, elle souhaite devenir une ville hyper connectée.  Nos carnets, comme à leur habitude, le seront modestement. 

D’ailleurs dans cette ruralité très agricole, nous allons vers Vitteaux, rejoindre une jeune agricultrice et éleveuse qui expérimente le premier abattoir mobile en France. Elle s’appelle Emilie Jeannin, éleveuse de vaches charolaises à laferme de Lignières.

Autre ruralité, Mirebeau sur Bèze, petite localité de 2000 habitants au nord-est de Dijon, qui se lance dans l’économie circulaire avec  l’entreprise adaptée Novation Recycling (c’est du pur patois bourguignon) présidée par notre second invité, Emmanuel Bouillin.

La première Coopérative Jeunesse de Services de Bourgogne-Franche-Comté a vu le jour cet été à Chenôve grâce à la coopérative d'activité et d'emploi dijonnaise de l'Envol.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.