Pour cette dernière des carnets dans l’Aisne, nous allons encore vous offrir une respiration qui passe par la solidarité, le bien-être physique et moral et par des activités artistiques.

On doit ce programme à l’association Etre et Partage dont le portrait est à lire dans les pages numériques de La Vie. 1ère invitée de ces Carnets Laurence Dâbsalmont, fondatrice de l'association Etre et Partage.

A défaut de pouvoir prendre des distances pour humer le fond de l’air sur des  chemins de campagne, je vous propose de préparer vos futures sorties  pédestres en empruntant des parcours très peu connus dans la campagne  picarde. Christophe, notre second invité, administrateur de  l’association des Chemins de Picardie, élabore un recensement complet de ces lieux qui vous conduisent au cœur de la nature et de la  biodiversité.

A Soissons, il y a le bois de deux mains (réalisé à deux mains, même  beaucoup plus, car cette association porte un atelier chantier  d’insertion qui est né au premier jour de l’année 2016). Le constat à  l’origine est très simple : 35% des demandeurs d’emploi de moins de 30  ans dans le Soissonnais sont inscrits à Pôle Emploi depuis plus d’un an.  Pour reprendre leur destin en main, c’est le cas de le dire,  l’association aide ces personnes à se former à des métiers qu’elles  n’avaient jamais pratiqués. Ici en l’occurrence, c’est le travail du  bois qui prime avec la création  d’une boutique d’ameublement et de  décoration qui répond au nom de Sève. Toutes les créations se font à  partir de déchets de bois, puisque le premier objectif de l’association  est de créer une filière de traitement et de valorisation de bois en fin  de vie. Même si la boutique est actuellement fermée, l’atelier continue  à tourner et à réparer de l’humain grâce au bois. On apprécie les  sourires qui rayonnent, même en ce moment, sur les visages des salariés  en insertion. De même qu’on apprécie le résultat de ce travail bien  accompagné. C’est à l’image du mot d’ordre de l’association : “Garder  sur notre territoire les déchets que nous produisons pour créer de la  valeur et des emplois locaux”. Ateliers et boutiques sont route de  Compiègne à Pommiers

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.