Nous poursuivons notre route dans le Berry et en particulier dans le département du Cher.

Le  courrier d’Hélène,  habitante de Menetou-Salon où se déroule le jeu des 1000 euros, nous a interpellés sur l’école dans laquelle elle enseigne à Bourges, puisque cet établissement classé en REP a obtenu le label  éco-école. Le but est d’intégrer le développement durable au programme éducatif de  l’établissement. Les bénéfices sont tels que plus de 2500 écoles en France épousent la même démarche à laquelle tout le monde participe :  parents, enfants, enseignants et associations locales. A Bourges, l’école de notre correspondante est l’école élémentaire du Grand Meaulnes qui mériterait une meilleure participation de la ville  selon Hélène pour faciliter la reconduction annuelle du label. Cette  année il sera placé sous le signe de biodiversité après avoir débuté par la réduction des déchets. L’éco-école est une belle école de la citoyenneté si l’on en croit tous les bénéficiaires  qui se sont déjà exprimés dans les Carnets. Il est porté par l’association Teragir, anciennement fondation pour l’éducation à l’environnement. 

Nos  invités sont Marion Fourtune directrice de Nature 18 qui conduit les communes rurales vers les bonnes pratiques face aux changements  climatiques et Danilo Proiettti, promoteur du programme de revalorisation de l’étrange site de la cathédrale Jean Linard, haut-lieu de l’art brut.

Le café culturel associatif de Reigny: l'Accalandre

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.