Au programme : l'accessibilité des services en milieu rural, un jardin des contes en campagne eurélienne, et le premier festival de graffitis à Nogent-le-Rotrou !

Avant le sommaire de cette émission, un coup de chapeau à la Fédération Française d’Escrime qui profite des distances requises face au virus pour promouvoir son sport à travers la formule « un masque, un gant, une distance ». D’ailleurs je signale que le club d’escrime de Chartres dans l’Eure-et-Loir que nous traversons cette semaine, a ouvert des sessions escrime et santé pour les femmes ayant subi un cancer du sein.

Les interviews :

  • Thibault Guignard, président de Leader France, le réseau des territoires ruraux engagés dans un programme européen. Il vient nous parler du programme ACCESS'R, pour l'accessibilité des services à la population en milieu rural
  • Jean-Jacques Silvestre, conteur et créateur du Jardin des Contes,dans la campagne eurélienne

Jonathan est peintre. Sa galerie est à ciel ouvert. Son support est incommensurable. Son atelier est la rue. Son talent est indiscutable et les fleurs qui s’épanouissent sur les ré-enchantent la ville. Jonathan, dit Panpan est street-artiste. Par chance pour nous, il est auditeur des carnets, d’où son courrier pour nous alerter d’un événement à Nogent-le-Rotrou dont certains confrères parlent sous l’expression de ruraliser le graffiti. Un groupe de graffeurs s’est réunie sous le nom de RUR avec pour objectif d’apporter l’art urbain là où il se fait rare, en zone rurale. Un premier festival de graff devait se tenir dans le Perche au mois de juin et évidemment il a été ajourné. Soutenu par la pépinière d’entreprises So Work, la RUR a déplacé son premier rendez-vous festif les 26 et 27 septembre prochain à Nogent-le-Rotrou, Non seulement le public pourra assister aux créations en direct, mais il pourra tenter l’aventure sur un mur d’initiation réservé aux néophytes. Autre bonne idée, la vente de tee-shirt que chacun pourra customiser à sa guise, vente dont les bénéfices seront versés à l’association Mains tendues qui offre des repas aux sans-abris. L’événement aura pour siège la pépinière de So Work qui mérite d’être citée ici pour la qualité des espaces et des services qu’elle accorde aux entreprises : hébergement, immatriculation, stockage de données et même un service de conciergerie.

L'équipe
(Ré)écouter Carnets de campagne
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.