Nous allons passer la majeure partie de la semaine dans le Morbihan en commençant par un club des créateurs et repreneurs d’entreprises qui répond depuis 37 ans aux questions des entrepreneurs du département.

Tout se fait sur la base d’échanges d’expérience et de parrainage des nouveaux promus. Explications avec Hervé Corlobé, artisan d'art et ébeniste, membre du CCRE 56, Club des créateurs et repreneurs d'entreprises du Morbihan.

Mais tout d’abord un web média culturel exemplaire. Il s’appelle KuB pour désigner la culture bretonne et est implanté à Vannes. Avec Serge Steyer, directeur éditorial de KuB.

Si Kub est exemplaire, Le Champ Commun est à Augan l’est tout autant. Nous avions évoqué par le passé la création de cet espace qui prenait la forme d’une épicerie de produits locaux. Nous sommes à Augan en centre Bretagne, bien rurale, 1500 habitants en lisière de la forêt de Brocéliande. Augan se dépouillait de ses commerces et de ses services. Pour conjurer le sort des habitants ont imaginé un lieu, le champ commun, sous statut de SCIC. 10 ans après sa création, l’épicerie est prolongée par un espace postal (le bureau de poste a disparu depuis un bon moment), d’un estaminet, d’une micro-brasserie (elle produit l’auganaise), d’un lieu de rencontre et d’essaimage des bonnes idées, d’une auberge, d’un espace de programmation culturel et depuis peu d’une cantine. Le résultat est que la vie à Augan est transformée et que la SCIC comprend actuellement 188 associés et emploie 13 personnes.  

Exemplaire aussi (décidément)  l’Université Populaire du Numérique de Damgan. 1700 habitants le long du littoral et surtout une grosse densité d’associations puisque la commune en abrite une bonne cinquantaine. L’université populaire présente la particularité d’être dédié au numérique. Créée en septembre 2016, elle fait de l’éducation dans tous les domaines du numérique (informatique, internet, bureautique, électronique, impression 3D) et pour tous les âges. Elle a inventé un troquet numérique pour les rencontres et les ateliers.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.