Dernière incursion dans le Puy de Dôme entre villes et campagne.

C’est dans cette ruralité auvergnate que sévit une association d’itinérance culturelle qui répond au nom savant, pardon savon, de la Bulle au Plafond. Chargée de diffuser le spectacle vivant chez l’habitant, cette association a inventé le Specto-soupe. Donc dès qu’un habitant est disposé à recevoir un spectacle à son domicile, la bulle au plafond lui propose une compagnie (danse, théâtre, musique ou conte) et se charge de préparer une bonne soupe. J’aime beaucoup la simplicité de la proposition et sa poésie.

Nos derniers interlocuteurs sont Benoit Bouscarel, confrère de France Culture et passionné de radio originaire du Puy-de-Dôme, là où il va ouvrir le premier chantier d’insertion par l’outil radiophonique. Une première en France. Benoît est à nos côtés pour apporter des précisions. On peut également suivre l'aventure sur cette page facebook. Le chantier est à la recherche de financements complémentaires.

En parallèle vous pouvez lire l’article que Laurent Grzybowski consacre à ce projet dans les pages numériques de La Vie.

Nous partirons ensuite à la recherche des négociants voyageurs que sont devenus dans les années 20 les nombreux marchands de toile qui sillonnaient les campagnes. Gérard Fandard, qui préside l’association « la mémoire des marchands de toiles », sera notre guide.

C'est dans une ferme réhabilitée, la ferme du Gamounet, à Saint-Bonnet-près-Riom que ce sont installés les Brayauds. Cette association créée en 1980 s'est transformée en Centre départemental en 1998.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.