Nous ouvrons cette semaine de manière inhabituelle en accueillant, l’actuel porte-parole de l’économie sociale et solidaire, Christophe Itier, auprès du ministère de la transition écologique et solidaire.

Dans  l’ESS, les associations et les coopératives en particulier devraient avoir tout pour plaire : réduire les fractures, d’abord sociales, en donnant du travail à ceux qui n’en ont pas et en  proposant des services et des productions à ceux qui en ont besoin,  s’inquiéter de l’avenir de notre planète (énergétique, climatique et  écologique) et enfin être un amplificateur des talents locaux et des compétences locales. Sur le papier tout va bien, sur le terrain, c’est plus confus, par la profusion des initiatives, par leur disparité et par la difficulté à les repérer. C’est là où interviendrait la Loi Pacte, qui fait actuellement la navette entre l’assemblée nationale et le Sénat, dont une partie se destine à  donner une meilleure visibilité des entreprises sociales et à leur  offrir des moyens supplémentaires d’épanouissement. Ces questions laissent planer des doutes, et dans le doute, on pose des questions aux intéressés, c’est le cas aujourd’hui avec notre invité, Christophe Itier, Haut-Commissaire à l'économie sociale et solidaire et à l'innovation sociale.

Le texte de la Loi Pacte à télécharger

Grand débat sur la culture organisé par la Fondation du Patrimoine et le magazine Beaux-Arts. Ouverture de la plateforme participative jusqu'au 15 mars.

Allez + loin

Ecoutez l'intégralité de l'entretien avec Christophe Itier

6 min

Carnets de campagne - Christophe Itier 1ere partie web ok

8 min

Carnets de campagne - Christophe Itier 2eme partie web ok

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.