Nous continuons à partager nos carnets en deux volets distincts.

D’abord avec une initiative en faveur des jeunes et en particulier des étudiants de Toulouse. Notre première invitée est Laure-Favier Michel, gérante du Connexion Live de Toulouse qui co-organise l'évenement "Les chefs toulousains cuisinent solidaires pour les étudiants". Du 22 au 28 mars 1000 repas vont être cuisinés et prets à importer pour les étudiants qui peuvent s'incrire en cliquant sur ce lien

Ensuite nous évoquons une solution digne des grandes  alternatives économiques. Cette dernière a fait l’objet de nombreux  reportages de la part des médias intrigués par la constitution d’une  coopérative ferroviaire. Elle s’appelle Railcoop et elle répond de façon inédite à l’abandon des réseaux secondaires des lignes  ferroviaires. L’entreprise est de taille, mais la coopérative vient  d’atteindre un premier palier pour réaliser l’impensable avec l’aide de  ses sociétaires, particuliers, collectivités et entreprises locales. 

Il  y a trois ans, nous vous avions présenté le projet de création d’une  filière laine dans l’Ariège. Laines Paysannes, c’est le nom de la  coopérative en question, est née de la rencontre entre Paul éleveur de  brebis et Olivia tisserande et lainière. Tous deux partageaient le  souhait de valoriser les laines locales. Depuis la création de leur  association, d’autres jeunes éleveurs et artisans de la transformation  les ont rejoint pour donner naissance à une marque typique du Made in  France. La filière a pris un peu plus d’ampleur avec la participation de  plusieurs éleveurs ariégeois ainsi que celle de filateurs, tricoteurs,  tisserands et artisans lainiers. Les points forts de cette filière sont  une démarche traçable et locale, une ressource naturelle et durable, une  agriculture paysanne diversifiée et un prix juste et transparent. La  dernière invention de la coopérative est une caravane boutique qui va de  ville en ville. Et c’est en cherchant des  informations complémentaires que j’ai découvert à mon sens le site le  plus abouti des marques du Made in France. Marques de France est  administré par deux personnes, Elodie et Emmanuel. Il est géré en toute  indépendance et n’a que pour seul objectif de promouvoir les marques qui  contribuent à l’économie du pays. Il y  en a pour tous les goûts et  toutes les bourses. Le classement est clair soit votre recherche est  géographique, département par département, soit elle suit les  différentes catégories d’articles. Vous trouverez même un classement par  budget de façon à ne pas braquer votre porte-monnaie.  

L'équipe
Thèmes associés