En Ille-et-Vilaine, la Bretagne 35, nous partons vers une communauté de communes au nom bien évocateur de Bretagne romantique pour ses sessions d’aides et de financements de projets qui s’inscrivent dans la transition écologique du territoire.

Avis aux candidats et candidates du département. 1ère invitée de ces Carnets, Mélanie Chesnais, chargée de mission à la communauté de communes Bretagne Romantique pour le Labo Citoyen

Et puis à  Pleine-Fougères, nous donnerons la parole à l’association Des Idées  plein la terre, association d’éducation à l’environnement et à  l’écocitoyenneté, par l'intermédiaire de son coordinateur Dorian Marie.

On a apprécié le message de Pascale. Habitante de Guipel, Pascale a  été en arrêt longue maladie et se sentant bien seule à la campagne,  l’ouverture du Café des possibles par 3 jeunes de la commune il y a 2  ans et demi, « a changé ma vie », écrit-elle. Il ne fallait rien de plus pour aiguiser notre curiosité. Et effectivement ce Café des possibles  qui tient de l’épicerie, du bistrot et du restaurant associatif a tout  pour plaire. Plus précisément les intentions de ce lieu qui a permis  d’emblée de créer 3 emplois, ce qui n’est pas négligeable, est « de  mettre en avant le patrimoine local en travaillant et en faisant la  promotion des produits locaux, de saisons et majoritairement issus de  l’agriculture biologique. C’est aussi un laboratoire d’initiatives  locales où chacun peut apporter ses idées, ses projets et trouver une  oreille attentive ». Ce type de lieu est une véritable agora où chacun  peut se sentir chez lui (ou chacune chez elle). Comme l’intelligence  partagée est au programme de ce café des possibles, il a été décidé de  s’associer à la librairie coopérative, l’établi des mots du quartier du  Blosne à Rennes. Ainsi vous passez commande de livres via un formulaire  déposé au café ou via le site du café des possibles et vous êtes  prévenus dès que votre commande est arrivée au bistrot de Guipel. Par  ailleurs un service de commande par téléphone et de livraison des  produits de l’épicerie est mis en place pour les personnes fragiles,  dépendantes ou isolées.

Thèmes associés