Dans la Drôme, aujourd’hui je retiens en ouverture l’entreprise en devenir qui a donné des idées aux voisins comme Oc’Consigne, c’est Ma bouteille s'appelle Reviens, une aventure entrepreneuriale entamée il y a 3 ans pour créer des emplois et de l’insertion et redonner vie à la consigne des bouteilles en verre.

3 ans plus tard Solen Bourgeat, fondatrice de l’entreprise Ma bouteille s'appelle Reviens achève la phase test nettoyage et embouteillage avant de rentrer dans la phase active de son programme qui devra traiter 1million 400 000 bouteilles/an. 

Une autre entreprise nous a bien intéressés, c’est Poulehouse. Présentée il y a quelques semaines dans nos carnets, nous avons décidé d’inviter son créateur, Fabien Sauleman.

Retour dans la Drôme pour céder une place à une association qui fait un boulot indispensable au profit des artistes et techniciens (intermittents et souvent précarisés) du spectacle vivant. Elle s’appelle Les Vertébrées et son ossature s’est construite en 1997. Première mission : mettre à disposition de ce public un personnel compétent et spécialisé afin d’assurer une veille juridique et deuxième mission : aider les artistes et les compagnies dans la professionnalisation de leurs activités (rédaction de dossiers de demande s de subvention, préparation des budgets de création et enfin coproduction et diffusion des spectacles).  Par ailleurs depuis 2011, l’association organise les rencontres des spectacles très vivants sous le nom de Dehors ! En 2017 et 2019, deux éditions ont été organisées en itinérance. La 10ème édition a choisi pour port d’attache : Bourg les Valence du 21 au 25 août. L’association lance un appel à participation aux compagnies dont le siège social est précisé sur le site des vertébrés. Il s’agit de présenter un spectacle abouti (ce n’est pas une offre de résidence artistique) et tous les membres des compagnies doivent évidemment se rendre disponibles du 19 au 26 août. Les premiers jours étant réservés au montage et le dernier au démontage. 

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.