Souvent en écoutant comme vous les interlocuteurs des Carnets, je me dis que la solidarité ne s’invente pas, mais elle est pour ainsi dire innée chez certaines personnes.

C’est le cas avec notre solution proposée aux étudiants. Ça se passe du côté des campus d’Aix-Marseille et nous serons avec Haizia Moulai, vice-présidente de La maison de l'infirmière à Marseille pour en parler.

A lire l’article en complément que Laurent Grzybowski consacre à cette  initiative dans les pages numériques de la Vie

Et puis nous irons à  Grenoble pour une séquence des Carnets à la rencontre d’un cavalier et  électronicien auteur d’un boitier connecté qui permet de suivre la santé  des chevaux. L’invention s’appelle Coho

Je  vous soumets le cas exemplaire de Cellaouate en matière d’entreprise  verte. Fondée en 2010 dans le Finistère, elle fabrique de la ouate de  cellulose (très bon isolant thermique et acoustique) à partir de papier  journal. L’entreprise dispose de deux sources d’approvisionnement. La première avec un ESAT (les l’ESAT des Genêts d’or à Landivisiau) qui  collecte et livre les invendus d’un quotidien régional. La deuxième  provient de la collecte auprès de 1000 associations de toute la Bretagne  du papier journal (majoritairement ce sont des associations de parents  d’élèves). L’usine dispose d’une capacité de production annuelle de 10  000 tonnes de ouate de cellulose et a créé 11 emplois permanents. Cellaouate recherche toujours d’autres partenaires en région pour augmenter son approvisionnement. Mais ce qui  retient davantage notre attention est l’opération montée par  l’entreprise pour marquer ses 10 ans d’existence en partenariat avec  Ecotree, une surprenante entreprise dont le concept s’inspire  d’initiatives écologiques réalisées au Danemark et qui propose à chacun  de devenir propriétaire forestier en achetant des arbres. Ecotree se  charge de vous tenir au courant de l’évolution des arbres et de leur  exploitation dont les bénéfices vous reviendront. Le modèle proposé est  unique en son genre puisqu’il vise à démocratiser la propriété  forestière tout en garantissant la présence d’une forêt durable. Donc  pour les 10 ans de Cellaouate, l’entreprise offre 1000 arbres aux 1000  associations partenaires en faveur de la biodiversité, des arbres qui  seront gérés par Ecotree.  

L'équipe
Thèmes associés